de fr it
Menu

Arnica montana: arnica, plantain des alpes

Comme son nom l’indique, Arnica montana est une plante médicinale qui pousse dans les montagnes. Cette plante d’un jaune éclatant a même réussi à devenir ambassadrice de l’homéopathie et a été élue plante médicinale de l’année en 2001. En homéopathie, l’arnica est utilisée en cas de blessures de différents types. Lisez cette page pour en savoir plus sur cette plante médicinale et son tableau médical homéopathique.

Description et origine de l’arnica

La fleur d’arnica jaune a une apparence légèrement ébouriffé et comme emportée par le vent. Ce n’est pas étonnant puisqu’elle pousse essentiellement dans les prairies et pâturages de montagne, à env.1000-2000 m d’altitude (subalpin-alpin) sur des sols acides et pauvres. Dans les pâturages uniformes à croissance courte, l’arnica et d’autres fleurs multicolores apportent une touche colorée au paysage. L’arnica appartient à la famille des Astéracées, mesure de 20 à 60 cm de haut et fleurit de juin à août.

Le nom Arnica apparaît pour la première fois au début de l’ère baroque en 1625 chez le médecin Tabernaemontanus, qui en décrit déjà l’usage externe habituel en cas de blessures.

Bienfaits de l’arnica en homéopathie

L’arnica des Alpes produit de l’hélénaline, qui est considérée comme un anti-inflammatoire naturel. Arnica montana aide en cas d’élongations et de blessures de toutes sortes. De plus, l’arnica a une relation particulière avec le sang. En cas de fuite de sang des vaisseaux (p. ex. lors de blessures, d’opération, de visite chez le dentiste), l’arnica stimule la formation des globules sanguins et renforce la circulation. En cas d’écoulement de sang dans les tissus (hématome) suite à une violence extérieure causée par un coup, une chute ou une contusion, il est recommandé d’utiliser l’arnica. Même si l’événement est déjà ancien, le traitement par arnica est encore possible. L’arnica peut également être utilisée en cas d’état de choc suite à une blessure.

Nahaufnahme einer gelben Arnica montana Blüte im Gras

Utilisation de l’arnica en homéopathie

L’arnica est une plante médicinale utilisée pour traiter les conséquences de violence et de surmenage physique. En cas d’apparition de courbatures, d’une contusion ou d’une entorse, on peut par exemple appliquer une pommade à base d’arnica. L’arnica est un principe actif homéopathique qui a sa place dans toutes les pharmacies d’urgence et qui peut être utilisé pour divers types de blessures. Une combinaison avec Hypericum (lésions nerveuses), Symphytum (blessure des os et du périoste) et Calendula (soins des plaies) donne souvent de bons résultats.

Les produits à base d’arnica peuvent être utilisés par voie interne sous forme de globules ou de comprimés, ou par voie externe sous forme de pommade ou de spray.

Pour préparer la teinture mère homéopathique, on utilise les racines séchées, les inflorescences ou la plante fraîche entière en fleur. Cette teinture est ensuite utilisée pour la fabrication de globules d’arnica ou de pommades d’arnica. Similasan utilise pour ses produits de l’Arnica montana suisse, que nous collectons nous-mêmes sur le Stoos grâce à une licence de collecte.

Arnica, plantain des alpes:

  • Agit de préférence sur les muscles, le tissu conjonctif, les vaisseaux sanguins
  • Convient particulièrement aux personnes sanguines, musclées et sujettes à l’hypertension

 

Indications principales:

  • Hématomes
  • Tendance aux «bleus» après un coup léger
  • Courbatures
  • Commotion cérébrale
  • Douleurs liées aux blessures, douleurs post-opératoires
  • Troubles cardiovasculaires, artériosclérose
  • Hypertension chez les personnes âgées
  • Escarres (décubitus)
  • Syndrome du canal carpien, varice

 

Particulièrement important pour le choix du remède:

Suite à: frayeur (choc accidentel) et violence extérieure (coup, choc, chute, écrasement, opérations) / blessures (douleurs, hématomes), même si elles remontent à plusieurs années.

Symptômes:

  • Confusion
  • «Choc» après un accident
  • Peur d’être touché
  • Tête rouge et chaude sur un corps froid
  • Le matin, au réveil, éructations avec une odeur d’œufs pourris
  • Escarres (décubitus)
  • Sentiment d’avoir été battu
  • Épuisement du corps et des membres, surtout en position couchée
  • Le lit semble trop dur
  • Douleurs en cas de blessures (de toutes sortes)

 

Généralités:

  • Après un surmenage physique (p. ex. courbatures)

    Avant et après une opération

    Visite chez le dentiste

    Naissance (penser aussi à Hypericum, Staphisagria et Symphytum)

Modalités:

Aggravation par:
Contact, mouvement, secousse, transpiration

Amélioration par:
Allongé, au repos, tête en position basse


Quels produits Similasan contiennent de l’arnica?


Sources:

Odermatt, C. & Späni, A. (2017). Homöopathie. Das richtige Arzneimittel rasch gewählt, 3. Aufl., Fortis Network GmbH, Zürich. S. 52

Odermatt, C., Hartmann, S., Ernst. B: (2020): Homöopathie. Arzneimittelbilder, 3. Aufl. Similasan AG, Jonen. S. 22, S. 128

Buchart K. & Wiegel M. (2016). Die Natur-Apotheke. Das überlieferte und neue Wissen über unsere Heilpflanzen, Red Bull Media House GmbH, Wals bei Salzburg. S. 12

https://de.wikipedia.org/wiki/Arzneipflanze_des_Jahres, 21.04.2022

Traiter les blessures et les plaies avec l’homéopathie

Une mésaventure au quotidien, un mode de vie actif ou un faux mouvement peuvent vite entraîner une situation malheureuse et une blessure. Un traitement rapide par homéopathie peut atténuer les conséquences des blessures et favoriser la cicatrisation. Il est alors bon d’avoir tout de suite sous la main le produit qui convient.

de plus