de fr it
Menu

Peur et tension

La peur est une émotion de base élémentaire souvent associée à des symptômes tels que des palpitations cardiaques, des sueurs et de la nervosité. Dans la plupart des cas, nous associons la peur à des événements négatifs, mais elle a aussi des côtés positifs. En effet, la peur déclenche non seulement les hormones du stress, mais prépare également notre corps à des réactions de combat ou de fuite et, dans certains cas, le met dans un état de tension. Cela s’accompagne souvent de tension dans les épaules et de ruminations extrêmes. Ces deux états ne deviennent problématiques que lorsqu’ils se manifestent fréquemment, voire deviennent chroniques.

Causes: pourquoi souffrons-nous d’états anxieux et de tension?

Penser à ses soucis et à ses problèmes n’est pas mauvais en soi et est même tout à fait normal. Après tout, les êtres humains ont tendance à chercher des solutions, qu’ils peuvent trouver avec un esprit alerte et clair. Lorsque les pensées autour du problème augmentent, cela devient plus compliqué. En effet, les ruminations peuvent alors devenir accablantes, et des conditions par ailleurs inoffensives sont soudainement considérées comme menaçantes. Des réactions telles que des palpitations cardiaques, des vertiges ou des évanouissements se manifestent chez la personne concernée, ce qui – combiné à une sensation de tension – peut rapidement se transformer en spirale descendante. Un état d’anxiété constant s’installe, qui, dans les cas aigus, peut conduire à la dépression. L’anxiété peut avoir différentes causes:

  • Stress
  • Traumatismes
  • Contraintes
  • Troubles obsessionnels compulsifs
  • Maladies physiques telles que les maladies cardiaques, thyroïdiennes ou respiratoires
  • Médicaments
  • Manque de sommeil

Les causes de l’anxiété ne sont pas encore complètement élucidées. Les approches psychanalytiques, neurobiologiques et comportementales mettent en lumière différents facteurs déclencheurs des troubles anxieux.

Peur et tension: voici les symptômes les plus courants

La plupart des symptômes de la peur et de la tension sont généralement toujours les mêmes, quelle qu’en soit la cause. Les personnes touchées réagissent avec:

  • Palpitations cardiaques
  • Tremblements
  • Transpiration
  • Nausée
  • Sensation d’oppression thoracique
  • Vertige ou évanouissement
  • Tension, agitation, distraction et manque de concentration
  • Sentiment d’impuissance
  • Perte de contrôle et sensation d’être à la merci des évènements

Les symptômes individuels peuvent varier en fonction du type de peur. Lorsqu’un trouble anxieux s’intensifie, les troubles légers, comme la transpiration, peuvent également s’intensifier.

À partir de quand l’anxiété est-elle considérée comme pathologique?

Les êtres humains gèrent le sentiment de peur de manière très différente les uns des autres. En fonction de leur prédisposition et de leurs expériences, notamment celles vécues dans la petite enfance, ils sont plus ou moins enclins à s’inquiéter et à s’angoisser. Cela fait partie de la nature humaine et est complètement normal. Toutefois, lorsque l’anxiété se manifeste sans menace concrète et qu’elle persiste dans le temps, elle est considérée comme pathologique. Étant donné que les personnes affectées souffrent souvent beaucoup de leur situation et de troubles psychologiques et physiques, les troubles anxieux peuvent être très handicapants. Il est donc important de les traiter.

États de tension et d’anxiété: les types

Quels sont les différents types d’anxiété? La médecine distingue différents types d’anxiété. Le terme «trouble anxieux» désigne une catégorie de troubles psychiques dans lesquels l’anxiété se manifeste par des symptômes importants sans qu’une menace concrète en soit la cause.

  • Trouble panique: attaques de panique qui se terminent au bout de quelques minutes. La personne affectée ressent généralement une peur de la mort.
  • Troubles anxieux généralisés: les personnes affectées s’inquiètent par rapport à des évènements et aux scénarios possibles.
  • Anxiété sociale: peur du rejet, du jugement négatif d’autrui
  • Troubles obsessionnels compulsifs: obsessions généralement irrationnelles
  • Traumatisme: généralement en raison d’événements stressants, souvent violents, qui n’ont pas pu être intégrés.
  • Hypochondrie: peur d’une maladie physique grave
  • Claustrophobie: peur des pièces (généralement étroites) ou d’une foule de personnes

Remarques sur la peur et la tension

  • Essayez de rester dans la réalité lorsque vous avez une réaction de peur: que se passe-t-il réellement? Y a-t-il une menace concrète qui déclenche la peur?
  • Lors d’une réaction de peur, essayez de rester dans la situation jusqu’à ce que la peur soit passée. Ne fuyez pas la peur,
  • celle-ci diminue à nouveau d’elle-même.
  • Exposez-vous consciemment à des situations anxiogènes et faites-vous accompagner par un professionnel.
  • Soyez fier de vos succès dans la gestion de l’anxiété, même les plus minimes.

Diagnostic et traitement des états d’anxiété et de tension

Dans les états d’anxiété et de tension, des hormones de stress sont libérées, ce qui, à long terme, peut avoir un effet négatif sur l’ensemble de l’organisme. Lorsqu’un problème vous préoccupe pendant plusieurs jours, cela ne constitue pas encore une raison d’agir. Cependant, si vous remarquez que vous pensez à vos peurs pendant une période plus longue, que vous vous sentez limité dans votre liberté de mouvement ou que vous combattez votre peur avec des substances addictives, vous devez absolument demander une aide médicale ou psychologique.

Quel remède homéopathique est efficace contre les crises d’angoisse et de panique?

La peur draine notamment beaucoup d’énergie et affecte également la confiance en soi et la capacité à se concentrer. Les remèdes homéopathiques peuvent être d’un grand secours pour traiter et soulager l’anxiété. En cas d’états d’anxiété, le principe actif homéopathique Aconitum Napellus est souvent utilisé. Le principe actif provient du tubercule de l’aconit napel, une plante médicinale qui fait partie de notre flore indigène et se rencontre souvent dans les prairies humides de montagne et les cours d’eau. L’aconit napel est toxique et se trouve, outre dans les Alpes, dans les Pyrénées et les Carpates.

Peut-on prévenir les troubles anxieux de manière prophylactique?

Comme les troubles anxieux peuvent avoir des déclencheurs très différents, il n’est possible de donner que des recommandations générales. Les traumatismes ou les affections physiques peuvent générer de forts sentiments d’anxiété, mais les personnes concernées ne peuvent tout simplement pas les éviter. Un mode de vie sain associé à une alimentation équilibrée constitue déjà une bonne base pour la prophylaxie des fortes angoisses. L’exercice physique peut également vous aider à réduire le stress et à augmenter votre bien-être. Par ailleurs, les méthodes de relaxation peuvent également aider à réduire l’anxiété et à prévenir les troubles associés à un stade précoce.


Ces produits de Similasan aident en cas de troubles anxieux