de fr it
Menu

Echinacea: l’arme secrète de la nature

Pour prévenir l’apparition des visiteurs indésirables de l’hiver comme le nez qui coule, la toux, la grippe et autres, il est judicieux de renforcer le système immunitaire. Dans cette optique, l’effet de la plante médicinale Echinacea (ou échinacée) est un allié efficace.

Les représentantes des échinacées dévoilent leurs fleurs éclatantes en les étirant dans les airs avec assurance. Les tiges, avec leurs feuilles orange, violettes, blanches ou pourpres, peuvent s’élever jusqu’à 1,4 mètre. On les trouve principalement dans les vastes prairies d’Amérique du Nord, où leur pouvoir de guérison a été découvert et apprécié très tôt par la population indigène. Jusqu’à aujourd’hui, on connaît 9 espèces différentes d’Echinacea, soit 11 variétés au total. Elles appartiennent aux fleurs astéracées et donc à la même famille de plantes que l’arnica, la camomille, le tussilage, le pissenlit et bien d’autres plantes médicinales connues. L’échinacée a été utilisée très tôt dans la médecine de différentes tribus américaines pour traiter diverses affections: le jus de différentes parties de la plante était utilisé pour soulager les symptômes de la toux, des maux de gorge, mais aussi des inflammations, des blessures, des piqûres ou des morsures.

Un pouvoir supplémentaire pour le système immunitaire

Dans la médecine occidentale, la plante à l’inflorescence en «hérisson» s’est rapidement imposée: ses propriétés immunostimulantes et anti-inflammatoires en font le compagnon idéal pour les hivers humides et froids, et dans la lutte contre les bactéries et les virus. C’est l’une des raisons pour lesquelles la lumineuse échinacée est cultivée en Europe depuis le XVIIe siècle. Aujourd’hui, on trouve des échinacées de différentes couleurs et formes dans les jardins suisses.

En homéopathie, on utilise principalement deux types d’échinacées: l’Echinacea angustifolia en tant que monopréparation ou en combinaison avec l’Echinacea pallida. Ces préparations sont surtout recommandées en hiver pour renforcer le système immunitaire en cas de toux, de rhume et de grippe.

Une plante qui convient à toute la famille

Les préparations à base d’échinacée sont un remède homéopathique bienvenu pour celles et ceux qui souhaitent soutenir davantage leur système immunitaire pendant les mois d’hiver. En raison du degré élevé de dilution, les globules d’échinacée peuvent être utilisés par toute la famille, dès l’apparition des premiers symptômes. Espérons que cette année aussi, cette «arme secrète» naturelle saura chasser les visiteurs désagréables de l’hiver comme le nez qui coule et le rhume. 

Similasan Echinacea

Les globules Similasan Echinacea sont recommandés pour la prévention du refroidissement et de la grippe ou en cas d’inflammation de la muqueuse buccale.

Pour augmenter les défenses immunitaires en cas de:

  • Tendance aux refroidissements
  • Grippe, refroidissements
  • Inflammations de la muqueuse buccale

Ceci est un médicament autorisé. Lisez la notice d’emballage. En vente en pharmacie et en droguerie. Similasan AG

Publicité