de fr it
Menu

Causes et symptômes d’une inflammation de la cornée (kératite)

Le revêtement corné, également appelé cornée, fait partie intégrante de l’œil et en constitue la partie antérieure claire. Il est légèrement incurvé et mouillé par le liquide lacrymal. La cornée étant responsable de la création des images, une infection de la cornée est généralement associée à une réduction de la capacité de la vision. Dans le pire des cas, la cécité peut survenir. Si vous souffrez d'une baisse de la vision, veuillez consulter un ophtalmologue.

Ce qu’il faut savoir sur la cornée de l’œil

La cornée permet à la lumière de pénétrer dans l'œil afin de permettre aux rayons lumineux entrants de se focaliser sur la rétine. La cornée est un organe transparent situé sur le globe oculaire, et qui a pour fonction de protéger l’œil. Avec le cristallin de notre œil, elle assure la concentration de la lumière sur la rétine et nous permet ainsi de voir nettement. Une blessure peut empêcher cette fonction. C'est pourquoi la vision est souvent perçue comme floue lorsque la cornée est endommagée.

Composition de la cornée

La cornée elle-même ne mesure qu'un demi-millimètre d'épaisseur et se compose de quatre couches: Le film lacrymal, la couche externe (épithélium), la couche moyenne épaisse (stroma) et la couche cellulaire interne (endothélium). La couche cellulaire interne est particulièrement importante car elle pompe l'eau hors de la cornée. En présence d’une infection bactérienne ou, dans de rares cas, d’une maladie virale, elle ne peut alors plus fonctionner correctement et l’œil devient trouble. La cornée est constituée d'innombrables terminaisons nerveuses, c'est pourquoi elle réagit de manière très sensible. Heureusement! Si tel n'était pas le cas, le corps ne serait pas en mesure de donner l'alerte assez rapidement en cas de danger.

Causes: pourquoi la cornée peut-elle s’enflammer?

L'inflammation de la cornée (kératite) est généralement causée par des bactéries; les virus et les champignons sont des déclencheurs extrêmement rares de l'inflammation de la cornée. Les porteurs de lentilles de contact sont également plus souvent touchés par la kératite s'ils les portent trop longtemps ou s'ils ont une mauvaise hygiène. Les bactéries peuvent également pénétrer dans l'œil par l'eau. Un point de contact possible peut donc être une visite à la piscine.

Le soleil peut aussi être à l’origine d’une inflammation de la cornée

Les personnes âgées sont également sensibles, par exemple si elles suivent un traitement immunosuppresseur ou si elles ont tendance à souffrir de sècheresse oculaire. On pourra utiliser Similasan Sècheresse oculaire ou un spray liposomal.

Le soleil, ou plus précisément ses rayons UV, peut également irriter l'œil et provoquer des blessures mineures. Veillez à porter une protection oculaire adéquate, en particulier lorsque vous pratiquez des sports de montagne tels que le ski, la randonnée et la marche nordique.

En cas de symptômes ou de suspicion de kératite: consulter un ophtalmologue

Les produits chimiques et les corps étrangers peuvent également provoquer une inflammation de la cornée. Dans les deux cas, un examen par un spécialiste doit être effectué afin que les lésions internes puissent être détectées rapidement.

Les causes sont multiples et peuvent donner lieu à des spéculations. C'est pourquoi il faut consulter un ophtalmologiste si l'on soupçonne une inflammation de la cornée.

Une inflammation de la cornée (kératite) peut être contagieuse

Important: La kératite, causée par des agents pathogènes tels que des champignons, des bactéries ou des virus, peut être contagieuse. Veillez à ne pas laisser des objets infectés par des sécrétions oculaires, tels que des gants de toilette, des serviettes et des mouchoirs, entrer en contact avec d’autres personnes.

Symptômes: comment se manifeste une inflammation de la cornée?

Souvent, les personnes concernées ressentent d'abord une légère douleur dans l'œil, accompagnée d'une sensation de corps étranger. La "sensation de papier de verre" est perçue comme gênante, c'est pourquoi nombreux sont ceux qui ont envie de se frotter les yeux. Évitez à tout prix de le faire, car cela pourrait entraîner des blessures graves et des impuretés dans l'œil. Les autres symptômes sont:

L'inflammation de la cornée peut également apparaître avec une conjonctivite (kératoconjonctivite). L'iris peut également être affecté.

Diagnostic et traitement de la kératite

En règle générale, il faut toujours consulter un médecin si l'on soupçonne une inflammation de la cornée. Il ou elle examinera l'œil avec une lampe à fente. Si un corps étranger en est la cause, il sera retiré par un professionnel. En général, le liquide lacrymal est également examiné. Dans certains cas, l'inflammation de la cornée peut guérir d'elle-même. Si ce n'est pas le cas, elle est traitée, selon la cause, avec des antibiotiques ou des antimycosiques sous forme de collyres.

L'inflammation de la cornée peut durer entre deux et quatre semaines, voire plus dans les cas difficiles. Les personnes touchées se plaignent souvent d'une baisse de la vision. La vision floue est perçue comme gênante, mais s'estompe après quelques semaines ou mois.

Prévention des infections oculaires: pour vous et votre entourage

La cornée étant un élément essentiel de l’œil directement lié à la vision, il est important d’en prendre soin. Par conséquent, veillez à vous protéger suffisamment, en portant des lunettes de soleil, par exemple. Si vous portez des lentilles de contact, vous devriez veiller à une hygiène suffisante. De manière générale, il est recommandé de se laver suffisamment les mains.

  • Veillez à une hygiène suffisante si vous portez des lentilles de contact.
  • La kératite peut également être causée par des virus, des bactéries ou des champignons. Ne laissez pas d’autres personnes toucher les objets infectés.
  • Les gouttes pour les yeux peuvent être utilisées à titre préventif.
  • Consultez un ophtalmologue en cas de suspicion d’inflammation de la cornée.
  • Se laver suffisamment les mains est considéré comme une mesure préventive contre les affections ou les inflammations de la cornée.

L’homéopathie pour prévenir l’inflammation de la cornée

En guise de prophylaxie, des gouttes pour les yeux ou des sprays liposomaux peuvent aider à éviter les inflammations de la cornée. Les gouttes pour les yeux homéopathiques contiennent souvent le principe actif homéopathique Euphrasia, également connu sous le nom d’euphraise. Ce principe actif est considéré comme un remède éprouvé en cas d’inflammation de la cornée. L’euphraise est une plante annuelle de la famille des Orobanchacées qui ne fleurit généralement qu’au début de l’automne. Elle est considérée comme un remède pour les yeux depuis l’Antiquité.


Ces produits de Similasan aident en cas d’inflammation de la cornée