de fr it
Menu

Euphrasia officinalis: casse-lunettes

Euphrasia officinalis – également appelée casse-lunettes ou euphraise – est une plante aux effets particuliers, surtout sur l’œil: plante aux vertus apaisantes, elle a également un effet antibactérien et anti-inflammatoire. C’est pourquoi le casse-lunettes est utilisé depuis le Moyen Âge pour traiter les troubles oculaires.

Description et origine de l’euphrasia

L’euphrasia (ou euphraise) pousse dans les pâturages et les prairies maigres fraîches de la quasi-totalité des pays européens, ainsi qu’en Turquie et en Géorgie. Les fleurs de cette petite plante délicate sont blanches, avec des veines longitudinales violettes décoratives et une tache jaune caractéristique sur les pétales inférieurs: un vrai régal pour les yeux. Cette plante, haute de 5 à 25 cm, pousse comme un hémiparasite annuel, c’est-à-dire qu’elle puise l’eau et les nutriments des racines de graminées grâce à ses suçoirs. L’euphrasia utilise donc les forces vitales d’autres plantes pour pousser. La période de floraison de cette plante médicinale s’étend de juin à octobre.

Le nom français «casse-lunette», le nom allemand «Augentrost», et le nom anglais «Eyebright» indiquent sans équivoque que l’euphrasia a une relation particulière avec les yeux. L’euphraise doit son nom à la nymphe grecque «Euphrosyne», à qui l’on attribuait le pouvoir de dégager le regard. Elle ravive l’œil et améliore l’humeur des personnes dont la vue doit s’améliorer. Dans le langage familier allemand, la plante médicinale est souvent appelée «farceuse» ou «voleuse de pâturage» en raison de sa nature semi-parasitaire.

Bienfaits de l’euphrasia en homéopathie

La plante médicinale contient jusqu’à 0,9% de glycosides iridoïdes comme l’aucubine, le catalpol et l’euphroside. Les glycosides iridoïdes ainsi que les tanins et les flavonoïdes également présents ont un effet anti-inflammatoire. L’aucubine a un léger effet antibiotique, surtout dans la plante fraîche. L’euphrasia est un remède de premier choix en cas de conjonctivite avec sécrétion purulente et irritante.

Utilisation de l’euphraise en homéopathie

L’euphrasia est utilisée depuis des siècles en médecine et en homéopathie, et était déjà connue comme remède pour les yeux dans l’Antiquité. La célèbre guérisseuse Hildegard von Bingen recommandait déjà l’euphraise au XIIe siècle.

En homéopathie, l’euphrasia est l’un des principaux remèdes contre les troubles oculaires, mais elle est également utilisée en cas de rhume des foins et de rhume de refroidissement. Le casse-lunettes est un remède de premier choix en cas de conjonctivite avec sécrétion purulente et irritante. De plus, l’euphraise peut également soulager les refroidissements accompagnés de rhume avec pression frontale et de toux.

L’euphraise est généralement présente dans les produits homéopathiques sous forme de gouttes pour les yeux. Pour préparer la teinture mère homéopathique, on utilise aussi bien la tige que les feuilles et les fleurs de la plante, ces dernières étant alors broyées puis transformées en teinture.

Similasan utilise de l’euphrasia sauvage de Suisse, cueillie à la main par nos collaborateurs lors d’une cueillette.

Casse-lunettes:

  • Agit de préférence sur les yeux et les muqueuses des voies respiratoires supérieures.

Indications principales:

  • Inflammation de la conjonctive et du bord des paupières
  • Inflammation de la cornée et du sac lacrymal
  • Rhume
  • Rhume des foins

Symptômes:

  • Larmes excoriantes
  • Écoulement épais, crémeux, irritant avec hypersensibilité à la lumière
  • Brûlure et gonflement du bord des paupières
  • Clignements des yeux anormalement fréquents
  • Sécheresse des paupières et du nez
  • Sensation de brûlure au niveau des yeux
  • Picotements dans les yeux
  • Les yeux nagent constamment dans les larmes
  • Larmoiement
  • Rhume liquide avec écoulement aqueux abondant
  • Sueur sur la poitrine la nuit pendant le sommeil
  • Douleurs aiguës le long de la colonne vertébrale, surtout le matin

Modalités:

Aggravation par:
Lecture en cas de troubles oculaires, repos

Amélioration par:
Clignements, larmoiements, amélioration le soir, amélioration du rhume avec pression frontale par des lavages froids, mouvement continu

Remarque:

Allium cepa (All-c.) provoque des sécrétions nasales aiguës et des larmes douces.

Gouttes pour les yeux à l’euphrasia

Si vous souffrez des symptômes énumérés ci-dessus, les gouttes pour les yeux à l’euphrasia peuvent vous aider. Elles contiennent de la teinture mère d’euphrasia et apportent un soulagement lors de différents troubles oculaires. On leur attribue des propriétés anti-inflammatoires, hydratantes et antibactériennes. Les gouttes pour les yeux sont généralement appliquées dans le sac conjonctival de l’œil deux à trois fois par jour.

Dans de rares cas, une légère irritation après l’administration et des réactions d’hypersensibilité ont été signalées lors de l’utilisation de gouttes pour les yeux au casse-lunettes.


Quels produits Similasan contiennent de l’euphrasia?

Sources:

Buchart K. & Wiegel M. (2016). Die Natur-Apotheke. Das überlieferte und neue Wissen über unsere Heilpflanzen, Red Bull Media House GmbH, Wals bei Salzburg. S. 14

Huber E. (2008). Augentrost (Euphrasia officinalis). DHZ – Deutsche Heilpraktiker Zeitschrift, 5, S. 48

Odermatt, C. & Späni, A. (2022). Homöopathie. Das richtige Arzneimittel rasch gewählt, 4. Aufl., Similasan AG, Zürich. S. 98

Odermatt, C., Hartmann, S., Ernst. B: (2020): Homöopathie. Arzneimittelbilder, 3. Aufl. Similasan AG, Jonen. S. 58 & S. 137

https://www.alpenflora.ch/euphrasia-officinalis/, 25.10.2022