de fr it
Menu

Similasan Pollen-Blocker Kaugummi

  • Avec de l’ovomucoïde et du zinc
  • Pour enfants et adultes
  • Ne fatigue pas
  • Sans antihistaminiques
  • Sans sucres

 

Dosage: 1 à 2 gommes à mâcher par prise. Minimum 3 gommes à mâcher par jour. Mâcher lentement, de préférence en dehors des repas. 

Les compléments alimentaires ne doivent pas remplacer une alimentaire variée et équilibrée.

Similasan AG

Publicité

L’ÉTONNANTE HISTOIRE DES ŒUFS DE CAILLE

Les anciens Chinois ont été parmi les premiers à découvrir les bienfaits des œufs de caille, longtemps utilisés comme remède contre l’asthme1.

Des siècles plus tard, au début des années 1970, un médecin français nommé J.C. Truffier faisait l’observation suivante: les agriculteurs qui élevaient une certaine sous-espèce de caille japonaise présentaient moins de symptômes allergiques que la population générale de la même région2.

Un éleveur de cailles a constaté que l’asthme et la détresse respiratoire liée aux allergies de son épouse et de son employé diminuaient avec la consommation d’œufs de caille. Un autre éleveur de cailles qui avait testé avec succès ce traitement sur sa propre famille et ses amis a confirmé cette observation3.

Le Dr Truffier, qui supervisait à l’époque plus de 200 allergologues, a demandé à ses patients allergiques de commencer à manger des œufs de caille afin de déterminer si la consommation d’œufs de caille entraînait réellement une amélioration de la santé des personnes souffrant d’allergies. Aujourd’hui, plusieurs études45 indiquent que l’ovomucoïde des œufs de caille peut aider à soulager les symptômes allergiques.

Conseils en cas de rhume des foins:

  • Porter des lunettes de soleil à l’extérieur.
  • Nettoyer les paupières le soir (p. ex. Similasan Eye Wipes Sensitive).
  • Se laver les cheveux régulièrement le soir.
  • Se rincer le nez avec une solution d’eau salée (p. ex. Similasan Simalaya).
  1. Docteur Jean-Michel Guillery; L’asthme et l’œuf de caille Le principe actif découvert; article publié dans : «IMPACT MEDECIN» février 1980 n°35.

  2. Vergnaud S. et al. 2007; Inhibitory effect of the Japanese quail's egg ovomuoid on the trypsin and humane elastase activity. « La Medicina Biologica ».

  3. Truffier J.C.; Approche thérapeutique de la maladie allergique par ingestion d’oeufs de caille. « La Clinique », 1978.

  4. Truffier et al.; Compositions comprising ovomucoid fraction of white of quail’s egg. « United States Patent », 1978.

  5. Benichou AC et al.; A proprietary blend of quail egg for the attenuation of nasal provocation with a standardized allergenic challenge: a randomized, double-blind, placebo-controlled study; Food Sci Nutr. 2014 Nov; 2(6): 655 – 63. doi: 10.1002 fsn3.147. Epub 2014 Jul 20.