Inflammation des yeux

La conjonctivite est l’une des affections oculaires les plus courantes. Elle touche le plus souvent les enfants. Il ne s’agit toutefois que d’une seule forme d’inflammation des yeux, car l’œil est constitué de différents composants susceptibles de s’enflammer. Selon le composant de l’œil enflammé, on distingue différentes formes d’inflammations. Les causes de ce désagréable problème oculaire sont principalement des virus et des bactéries, mais aussi des allergies ou des maladies comme les rhumatismes.

Inflammation des yeux: Symptômes

Les symptômes de l’inflammation des yeux sont similaires à ceux de la sécheresse oculaire. Il s’agit, entre autres de:

  • Rougeur des yeux
  • Démangeaisons
  • Sensation de brûlure
  • Sensation de corps étranger
  • Larmoiement accru
  • Enflement de la conjonctive
  • Petits bourrelets de la conjonctive (follicules) (en particulier dans les cas de conjonctivite virale ou bactérienne)
  • Sensibilité à la lumière

Causes possibles de l’inflammation des yeux

  • Virus, bactéries, champignons
  • Sécheresse oculaire
  • Corps étranger dans l’œil
  • Lentilles de contact contaminées ou endommagées
  • Allergies (p. ex. rhume des foins, poils d’animaux)
  • Affections (p. ex. rhumatismes)

 

L’inflammation des yeux peut avoir des causes diverses, mais les principaux déclencheurs sont clairement les bactéries, les virus et les champignons. Chaque jour, nos yeux sont exposés à ces agents pathogènes et à des stimuli environnementaux. Si les défenses immunitaires de l’œil sont surchargées, les virus et les bactéries prennent le dessus et une inflammation se développe. Contrairement à la conjonctivite qui est causée par une réaction allergique, la conjonctivite infectieuse est contagieuse.

Les yeux secs sont particulièrement sujets aux infections oculaires. Cela est dû au fait qu’en cas de sécheresse oculaire, le film lacrymal est perturbé. La défense immunitaire de l’œil ne fonctionne alors que de façon limitée. Les agents pathogènes pénètrent alors plus facilement dans l’œil et provoquent une inflammation désagréable.

Outre les virus, les bactéries ou la sécheresse oculaire, les réactions allergiques dues, par exemple, aux acariens, au pollen ou aux poils d’animaux peuvent également provoquer une inflammation des yeux. Parmi les autres causes d’inflammation des yeux figurent les stimuli environnementaux tels que les courants d’air, la lumière du soleil ou les particules de poussière. Les stimuli mécaniques tels qu’un cil ou d’autres corps étrangers dans l’œil peuvent également provoquer une inflammation.

Les inflammations peuvent toucher de nombreuses parties de l’œil. Les plus courantes sont énumérées ci-dessous.

Paupières enflammées

 

Les bactéries cutanées se propagent particulièrement rapidement dans les paupières et provoquent souvent une inflammation douloureuse à l’intérieur de celles-ci. Les personnes qui se frottent constamment les yeux – par exemple à cause de particules de poussière ou de pollen désagréables – favorisent la présence et la propagation des bactéries dans la zone des yeux correspondante. Une inflammation des paupières se distingue souvent par une rougeur ou un enflement de la paupière.

Vous avez un nodule douloureux et rougi sur la paupière? Il pourrait alors s’agir d’un orgelet. Un orgelet est une inflammation bactérienne de la paupière, respectivement de la glande de la paupière. Le chalazion est une autre inflammation du bord des paupières, causée par une obstruction de la glande de Meibomius.

Des soins réguliers et adaptés du bord des paupières, permettent d’éviter les problèmes oculaires tels qu’une inflammation des paupières, les orgelets et les chalazions, ou du moins en atténuer les symptômes.

Inflammation de la conjonctive (conjonctivite)

 

La forme la plus courante d’inflammation oculaire est la conjonctivite. La conjonctive est le plus souvent touchée lors d’une inflammation bactérienne de l’œil. Elle peut toutefois aussi s’enflammer en raison de virus, de germes ou d’allergies. Les stimuli extérieurs tels que le chlore ou la poussière peuvent également provoquer une conjonctivite.

Une conjonctive enflammée se manifeste généralement par des yeux rouges et larmoyants. Les yeux peuvent également être purulents et collants. Si la conjonctivite est causée par des adénovirus, on parle alors d’une grippe oculaire. Celle-ci se caractérise par des symptômes supplémentaires de type grippal tels que de la fièvre, des maux de tête et des douleurs aux membres.   

Inflammation de l’iris

 

L’iris est la partie de l’œil qui détermine la couleur de nos yeux. Les personnes atteintes d’une inflammation de l’iris (uvéite antérieure) souffrent généralement de douleurs sourdes dans la région des yeux et du front. Comme dans le cas de la conjonctivite, l’iris peut être enflammé par des bactéries et des virus.

Inflammation de la peau extérieure de l’œil

 

La peau extérieure de l’œil comprend la cornée et la sclère. Toutes deux peuvent s’enflammer. L’inflammation de la cornée (kératite) est généralement causée par des bactéries; les virus et les champignons en sont très rarement responsables. Les porteurs de lentilles de contact ont un risque particulièrement accru d’inflammation de la cornée. L’inflammation de la sclère (sclérite) se limite habituellement à une petite partie de la sclère. Elle est généralement déclenchée par le stress et se manifeste par des rougeurs dans les yeux. 

Traitement de l’inflammation des yeux: Comment soulager?

Les gouttes pour les yeux ou les crèmes aident à régénérer les yeux. Si vos yeux sont enflammés, Similasan Yeux enflammés peut vous aider. Les compresses peuvent également soulager les symptômes de l’inflammation des yeux.

Si possible, évitez de porter des lentilles de contact et d’appliquer des produits cosmétiques dans la zone des yeux afin de ne pas les irriter davantage.

Similasan déconseille les rinçages ou compresses imbibées de tisane de camomille, car il existe un risque de réaction allergique. De plus, les yeux pourraient être irrités par les poils fins des fleurs de camomille.